Méthode Complète pour l’épreuve de Contraction de Texte en SSH (UE7)5 min de lecture

Hello ! Après une petite absence de ma part (et oui beaucoup de travail comme vous 😥) Je reviens vers vous pour vous donner une méthode complète pour assurer à l’épreuve de contraction de texte en SSH !

Elle fait peur à certains, et en soulage d’autres à l’idée d’enfin utiliser son stylo non pas pour colorier des cases mais pour écrire (😜)…

Voici la méthode complète pour cette fameuse épreuve ! Tintiiiin !

[toc content=”.yout-container”]

Qu’est-ce que la contraction de texte ?

Commençons par le début, la contraction de texte qu’est-ce que c’est ? Et bien si tu n’es pas encore en PACES, lors du semestre 2 en SSH (UE7), tu vas avoir 2 épreuves :

  • Une épreuve de QCM Classique
  • Une épreuve de contraction de texte

Lors de cette épreuve, tu devras “réduire” au maximum un texte (souvent un article scientifique, ou quelque chose dans le même genre) avec un ratio qui tourne autour des 10%

→ Un texte de 1000 mots devra se contracter en un texte de 100 mots grosso modo, tu vois ? 😇

Comment faire pour réussir sa contraction de texte ?

Les étapes clés

La Lecture

Pour commencer tu dois d’abord lire ton texte (sans blague ? 🤣). Lors de la lecture essaye de te concentrer au maximum.

Le stress risque de te faire perdre de ta concentration dit toi que plus tu es concentré mieux tu comprendras ton texte et c’est la clé de cette épreuve : Comprendre le texte.

Tu peux le lire 1 à 2 fois (selon sa longueur)


Repérage des mots-clés

Cette deuxième clé est cruciale pour cette épreuve ! Tu peux la réaliser dès la première lecture. Lorsque tu vas lire ton texte souligne ou surligne tous les mots qui te semble important et qui pourrait selon toi faire partie de la “liste des mots-clés” du prof lorsqu’il va te corriger.


Scindage du texte

Il est important aussi de repérer où s’arrête l’introduction, où commence la conclusion etc. entre les deux il y aura le développement (oui logique). Les professeurs tiennent beaucoup à ce que tu respecte l’ordre du texte, c’est très important.

Commencer à comprendre les idées du texte

Pendant ta lecture lorsque tu as terminé de lire une partie, un paragraphe, tu peux aussi écrire une phrase résumant cette partie sur ton bruoillon (ça te fera gagner un temps considérable !).

Pour résumer cette première partie de la méthode :

  • Fais 1 à 2 lectures (selon la longueur du texte)
  • Bien saisir le sujet du texte
  • Dès la 1ère lecture, surligne ou souligne les mots-clés
  • Scinde le texte en 3 parties : Introduction, Développement, Conclusion
  • Fais un brouillon où tu pourras écrire dans un premier temps tes petites phrases résumés de chaque partie et en commençant à souligner les “groupes de mots” pour le comptage futur (on va voir ça juste après).

Les choses à faires VS Les choses à ne pas faire !

A faire absolument :

  • Respecter le nombre de mots
  • Suivre la chronologie du texte ✅
  • Utiliser des mots de liaison (même si nombre de mots limités) ✅

A NE PAS FAIRE :

  • Faire des phrases trop longues
  • Les répétitions
  • La paraphrase (evite au maximum de recopier en entier des phrases du texte) ❌
  • Les exemples ou arguments ❌ (ici le but est de résumer un texte pas de prouver quoi que se soit attention!)

Le comptage des mots

Nous arrivons sur la partie moins “chouette” de la contraction de texte, le comptage des mots …

Il est absolument nécessaire de bien le comprendre pour éviter tout “débordements” lors de l’épreuve auquel cas tu auras des points de malus sur ta composition.

Lors de l’épreuve, tu devras rédiger sur une feuille avec des “cases” où tu mettra dans chaque case ce qui compte pour 1 mot.

Compte pour un Mot :

  • Un mot simple ou composé avec/sans tiret (tee-­shirt, arc-­en-­ciel)  
  • Une conjonction (mais, où, est, donc, or, ni, car, duquel, auquel …)
  • Un nombre ou expression chiffrée (ex : 12 juin = 2 cases)
  • Un acronyme ou abbréviation (⛔ seulement celle dans le texte)
  • Lettre utilisées isolément (⍺, ꞵ, …)

Doivent être associés à un mot :

  • L’article défini, indéfini ou partitif (la, de, ces, sa …) Ex : La PACES = 1 case
  • La ponctuation (:, ?, !, 😉 Ex : La chance !!! = 1 case
  • Les signes conventionnels
  • Les guillemets (“…”)
  • Les parenthèses ou crochets (…)
  • Les numéros ou lettre d’une énumération : a), b), c)
  • Les unités (10 cm = 1 case)

Petit exemple 😇: Le Blog de VTP est top j’adore leurs articles !!!

Pour conclure

Cet article touche à sa fin ce que tu dois retenir de tout ça absolument :

  • Suis l’ordre du texte ! 🔍
  • Ne dépasse pas le nombre de mots✍
  • Penses à faire des phrases cohérentes✅
  • Relis-toi plusieurs fois pour veiller à ne pas faire de fautes d’orthographes❌
  • Trouve ta gestion du temps ⏰ et pour cela :
  • Entraîne-toi le plus possible 👌

Se sont vraiment des points où tu peux gagner assez facilement des points, donc ne néglige surtout pas cette épreuve … !

J’espère que cet article t’a plu et qu’il t’aidera à performer en contraction de texte et surtout la clé de tout ça bien évidemment c’est l’entraînement et la répétition.

A bientôt pour un nouvel article ! 😘


J’espère que cet article t’auras plu, n'hésite pas à partager ! 😇

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur google
Google+
Partager sur whatsapp
WhatsApp
La Newsletter des
PACES

Abonne-toi à la newsletter pour être au courant de la sortie des articles, recevoir des codes promos, des produits gratuits .. Et plein d'autres surprises 😉

Valide ta Paces © Tous droits réservés - 2018

Fermer le menu
Cart Item Removed. Undo
  • No products in the cart.
×
×

Panier

Panier